Le Zouave… noétomalalien !

En ce jour du 3 juin 2016, la Seine continue encore à monter. Les services s’affairent à isoler les RER et les métros afin de réduire les dégâts le plus possible. La crue de 1910 est dans tous les esprits, avec la fameuse photo du zouave du pont de l’Alma. Le Zouave du Pont de l'Alma au plus fort de la crue (ELD 1924)

De nos jours, de cette statue, et de son nom, « le Zouave », on se contente d’épeler avec nos doigts « Z-O-U-A-V-E » tant que son signe avait été oublié des jeunes générations. Ainsi, on pensait qu’à l’époque, en 1910, on ferait pareil.

Or, en lisant un vieux dictionnaire du noétomalalien daté de 1875, cinq années avant le fameux congrès de Milan qui préconise l’abolition de cette langue des écoles, quelle fut ma surprise en voyant ce fameux signe.

Ainsi, les Sourds de 1910 pourraient dire, avec ce signe : « Zouave, eau presque au menton ». Ce signe semble avoir été oublié de nos jours, sauf de ceux qui sont nés avant 1960. De nombreux Sourds âgés de Paris ont confirmé ainsi.

Quel est donc ce signe ? Le voici donc ! Zouave noétomalalienIl décrit clairement la tenue de ce militaire. En premier lieu, il fait signe de la coiffe, où l’on trace une sorte de béret rond, et ensuite, le signe « militaire, soldat ».

De nos jours, ce signe est resté plus ou moins proche, avec un mouvement plus fluide, dont les deux signes composés se sont fondus en un seul.

Ce qui est intéressant, c’est que les nouvelles générations ont totalement ignoré ce signe, qui se trouve dans un dictionnaire de 1875. Or, ce dictionnaire est consultable directement ici, sur le fameux site Gallica !

Cela démontre l’importance d’une recherche attentive dans la grand catalogue de la BNF où de pareils trésors pourraient s’y trouver.

Donc, en conclusion de ce très court billet, voici donc ce que dirait un sourd de 1910. Néanmoins, inversons un peu les choses, c’est à vous de décoder ceci, avec les dictionnaires du XIXe siècle (Pélissier, et Clamaron) ou même, ceux de nos jours si vous en avez !

A vous de comprendre !

A très bientôt ! Et espérons que l’eau ne sera pas trop haute qu’elle ne l’est déjà !

 


Yann Cantin

MCF université Paris 8, Docteur en Histoire (EHESS), Spécialiste de l’Histoire des Sourds, et du noétomalalien de France, et scénariste d’une BD historique : « Les Témoins Silencieux ».

More Posts - Website

Follow Me:
Twitter

Une réflexion au sujet de « Le Zouave… noétomalalien ! »

  1. Maël BIN

    OH ! EAU HAUT CE ZOUAVE NAGE DEVOIR
    Oh l’eau monte ! le Zouave va falloir nager.
    Merci pour ce petit test agréable, de quoi illuminer mon samedi grisâtre ! 🙂
    Bonne continuation,
    bien à vous !
    Maël

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *